Le berceau bébé, garant d’un sommeil paisible pour le nouveau-né

Rédigé par Stéphanie - -

Dès le début de la grossesse de maman, les parents doivent commencer petit à petit les préparatifs de l’accouchement, mais aussi de l’accueil du nouvel invité : le bébé. D’une part, une grande préparation psychologique s’impose, surtout pour les nouvelles Mamans,


mais d’autre part, il ne faut pas non plus oublier les éléments matériels y compris les articles de puériculture, notamment pour le confort du petit bout de chou lors de ses siestes.

L’apparition du berceau

 Le sommeil du nouveau-né est vital pour son développement et sa santé. Avoir de quoi dormir tranquillement, un endroit calme et sécurisé, ce sont des règles d’or à suivre. On parle donc d’avoir un bon lit. Le berceau bébé est conçu spécialement à cet effet. Pendant les IXe et Xe siècles, les premiers berceaux ont été faits à partir d’un tronc d’arbre creusé. Afin d’assurer la sécurité du nourrisson, le berceau était attaché à l’aide de bandelettes qui passent par des trous sur les bords. Plus tard, les modèles en forme de petit lit sont apparus. Les bords en bois très hauts, avec un espacement assez étroit pour garantir la sécurité maximale surtout quand il commence à ramper. Ces modèles ont pour fonction d’empêcher le petit de tomber par-dessus le bord ou qu’il soit coincé entre les bords. De nos jours, on voit que les bords sont couverts de tissus souples.

 

Les fonctions principales d’un berceau

Autrefois, le berceau bébé a été créé pour la sécurité de bébé. C’est la raison pour laquelle il y était attaché. Ensuite, conscient que le fait de l’attacher l’empêche de bouger, ce qui est pourtant nécessaire pour sa croissance et son épanouissement. Ainsi, les nouveaux modèles, avec des bords très hauts, ont été produits. À part la sécurité, la sérénité et le confort offrent un sommeil paisible au petit bout de chou. Dans son manuscrit, Guillaume Garnier invoque la proscription de la cohabitation des parents et du nourrisson dans le même lit de peur de l’étouffer. Ce qui implique que le lit du nourrisson doit être séparé du lit conjugal. Toutefois, cette vision suscite une polémique, car il est difficile d’admettre que les parents soient inconscients au point d’étouffer leur bébé.

Quelques conseils pour faire le bon choix

La qualité de son lit, de ses draps ainsi que de son environnement procure au nouveau-né une bonne somme. Ainsi, les parents doivent veiller à ce que les conditions lui soient favorables, mais les goûts et préférences ne sont pas exclus. Voici quelques conseils en guise d’orientation. Le berceau bébé peut être de plusieurs formes en fonction de l’emplacement souhaité. D’abord, le cododo, conçu pour être placé près du lit conjugal. Si vous préférez que votre petit chéri dorme à vos côtés, celui-ci est parfait pour vous. Son emplacement facilite les tétées et la surveillance. Il y a ensuite les autres types qui peuvent être installés dans sa chambre. Cependant, vous veillerez à ce que les matières soient de bonne qualité pour garantir à votre bébé des nuits paisibles, des siestes ininterrompues. Pour ce qui est de l’emplacement, il n’y en a pas d’idéal. Il peut être placé près du lit conjugal afin de faciliter la tétée. Toutefois si l’enfant a une nourrice, il peut faire chambre à part, il appartient donc à la nourrice de le téter la nuit. Votre choix sera donc axé à la fois sur l’emplacement et la qualité des matières.

  

 

Les commentaires sont fermés.