Définition de la lipectomie

Rédigé par Paula - -

Les problèmes d’élasticité, de tonus et d’excédent de peaux sont récurrents après à une perte de poids conséquente. La chirurgie esthétique est la seule solution pour retrouver une peau lisse et impeccable. Focus sur une pratique en vogue. 

Un concept efficace

Les excédents de peaux sont peu esthétiques, notamment lorsqu’ils sont localisés sur les parties visibles comme les bras. Pour résoudre le problème, les chirurgiens ont mis au point la lipectomie. Cette technique consiste à corriger les régularités de la peau, afin de lui redonner sa souplesse et sa fermeté d’origine. À part ces effets bénéfiques sur la peau, elle redonne du tonus aux muscles détendus par les dégâts de la graisse et du temps.  Il est impératif de penser à corriger sa structure cutanée lorsqu’on est en situation de surpoids grave et qu’on entame un régime poussé. Il en est de même pour les grossesses rapprochées et les grossesses gémellaires. 

Une pratique de plus en plus courante

  Dans ce domaine, les corrections au niveau du ventre, des cuisses et des bras sont courantes. Les chiffres dénotent que les femmes sont plus nombreuses à recourir à cette technique. En effet, la grossesse et l’allaitement modifient énormément les caractéristiques du corps. Il en est de même pour les troubles hormonaux qui engendrent des envies de nourritures et provoquent l’obésité.  Puisque les tissus adipeux sont plutôt localisés au niveau de l’abdomen, une grande partie des interventions touchent le ventre. Viennent ensuite les corrections des bras, notamment la partie sous les aisselles, et les cuisses.  La sécurité sociale prend en charge une partie des dépenses allouées à la chirurgie pour celles qui ont subi les conséquences d’une grossesse gémellaire. 

Les spécificités de chaque intervention

Pour les lipectomies abdominales, on recense deux types d’interventions : celles qui touchent uniquement le ventre et celles qui impliquent le ventre et le dos. Dans le cas où les parties du ventre sont les seules concernées, le chirurgien décape les excédents de peaux par incision circulaire. Lorsque le problème concerne le ventre et le dos, le médecin opère par une intervention en T inversé, permettant de limiter les cicatrices. Si l’excédent est important, le patient doit prévoir une rectification de la place de son nombril.  Pour les cuisses, les médecins procèdent à une liposuccion avant de procéder à l’opération. En effet, même après un régime, cette partie du corps présente beaucoup de difficultés à éliminer les graisses. C’est seulement quelques jours après que la section peut commencer. L’incision est pratiquée au niveau de l’aine jusque sous le fessier pour une cicatrisation peu apparente.  La dermolipectomie au niveau du bras est la plus rapide étant donné qu’après les tracés, le médecin procède tout de suite à l’opération.  Pour toutes ces interventions, les chirurgiens utilisent des fils résorbables et utilise la technique du surjet intra-dermique pour masquer au maximum les traces de l’intervention.  Les dermolipectomies sont des interventions courantes. Elles consistent à structurer la peau et ôter les excédents dus à une perte de poids conséquente ou à une grossesse. Pour garantir un rendu naturel et esthétique, le tracé de l’incision et minutieusement étudié et des techniques de camouflage sont mis en place.

Les commentaires sont fermés.